Aujourd'hui, nombreuses sont les personnes qui se posent une question : à quoi bon passer tant d'années sur les bancs d'une université si c'est pour ne pas trouver d'emploi ?

Philippe Pouletty, développeur de Carmat et investisseur atypique - Le Parisien


Philippe Pouletty, développeur de Carmat et investisseur atypique - Le Parisien

À travers les compagnies Deinobiotics et Biokinesis, Truffle Capital contribue à la production d'une nouvelle catégorie d'antibiotiques et de contre le cancer. Mesurant les gageures dans ce milieu, Philippe Pouletty (leparisien) subventionne ces centres de recherches encourageants. Dans le but d'optimiser le développement de vaccins et d’adjuvants, la société Abivax a entre autres fusionné avec les entreprises Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital fait quelquefois fusionner plusieurs établissements de son portefeuille afin d’accentuer l'expansion de ses différents concepts. Symetis se trouve être une des compagnies du portefeuille de Truffle Capital dont l'introduction en bourse est prévue pour 2017. Cette startup fondée en 2004 produit et commercialise des valves aortiques transcatheter.

En raison de sa grande passion pour ce milieu, Philippe Pouletty a été désigné président du conseil d'administration (CA) de France Biotech pour quatre mandats d'affilée entre 2001 et 2009. Cette association regroupe les businessmans français spécialisés dans la biotechnologie. Philippe Pouletty se trouve être membre de la SFI depuis 1982. L'ancien interne des hôpitaux de Paris a par ailleurs intégré la Stanford University Invention Hall of Fame en raison de ses recherches dans le secteur de la biologie moléculaire menées entre 1986 et 1988. Le directeur général de Truffle Capital se trouve être vice-président d’Europabio de 2005 à 2009. Le médecin a les moyens d'épauler davantage les jeunes sociétés avant-gardistes grâce à son titre auprès de l’association européenne des professionnels spécialisés dans la biotechnologie.

Formation et débuts dans le secteur de la recherche

Philippe Pouletty a reçu son diplôme de l’UPMC courant 1981. Il a pu intégrer la faculté de médecine après avoir reçu son baccalauréat série C. Durant son internat, le futur entrepreneur jouit d'une bourse de l’INSERM pour ses recherches en immunologie. L'étudiant a pu nettement rehausser ses compétences en la matière à l’hôpital Saint-Louis. Philippe Pouletty se fait vite remarquer à Stanford en raison de son expertise en biologie moléculaire. Au sein de cette institution universitaire, l'ancien interne des hôpitaux se trouve être un membre performant du groupe de chercheurs se focalisant sur ce domaine entre 1986 et 1988.

Spécialisée dans la biotechnologie, Truffle Capital développe essentiellement des spins off de centres de recherche universitaires internationalement connus. Le businessman et ses experts constituent la majeure partie des spins off accompagnés par le fonds de placement. L'associé fondateur de Truffle Capital Philippe Pouletty se trouve entre autres être impliqué au niveau du service R&D ainsi que de la gestion de la propriété industrielle. Pour raffermir la synergie de la compagnie, l'ancien interne des hôpitaux constitue également l'équipe de managers ainsi que le conseil d’administration (CA). Au sein de Truffle Capital, Philippe Pouletty s’applique notamment à étudier et à choisir les brevets à fort potentiel des enseignes financées. Ces idées se trouvent être sélectionnées en fonction de leur originalité. L'ancien interne a constitué la société Truffle Capital en travaillant avec des investisseurs disposant de connaissances approfondies de cette branche, Henri Moulard et Bernard-Louis Roques. La compagnie gère un portefeuille évalué à environ 750 millions d’euros.

Depuis 2005, Théraclion élabore et met en vente de nouveaux procédés thérapeutiques par ultrason. Le fonds d'investissement Truffle Capital prend par conséquent part aux recherches sur les carcinomes mammaires et les tumeurs thyroïdiennes à travers cette startup. Dans le but de soigner de manière palpable les patients souffrant d’incontinence urinaire d'effort sévère, Philippe Pouletty ainsi que les experts de Truffle Capital investissent dans les différentes solutions efficaces présentées par la startup Myopowers. Courant 2015, l'entreprise Pilosciences a été fermée à l’instar du laboratoire Cytomics, un spécialiste des produits antifongiques. Le chercheur s'avère entre autres entré dans le milieu de la dermocosmétique via cette société fondée courant 2011. Le centre de recherche Theradiag figure dans le portefeuille de Truffle Capital dès 2003 et se révèle entré en bourse en 2012. Philippe Pouletty se trouve être le gérant intérimaire de cette compagnie spécialiste en diagnostic de 2009 à 2010.

Les nombreux accomplissements du chercheur depuis le commencement de son cursus professionnel

Truffle Capital a donné les moyens de générer plus d’un millier d’emplois depuis sa mise en place. D'autre part, le fonds de venture capital a déjà accompagné une soixantaine de startups avant-gardistes dans le secteur de la recherche scientifique. En vue de simplifier les injections de capitaux dans le domaine de la recherche et d'encourager les progrès technologiques, le futur gérant de Truffle Capital a apporté dès 1999 divers changements incluant la refonte de la fiscalité ainsi que la mise en place du statut de JEI. Ancien pensionnaire de l’université de Stanford, Philippe Pouletty a consigné une trentaine de brevets personnels à l'échelle internationale. Cet expert en immunologie jouit par ailleurs d’une notoriété impressionnante auprès de cet établissement. Truffle Capital investit en général sur des travaux à fort potentiel d'évolution dirigés par des passionnés ainsi que des scientifiques expérimentés. Le Dr Philippe Pouletty a par conséquent pu être le promoteur de différents progrès dans le domaine de la recherche via la compagnie.